Le Visage  |  Le Corps  |  Les Seins 

Augmentation mammaire

Se référer au site d’information des sociétés savantes www.chirurgiens-plasticiens.info/

Néanmoins, voici quelques précisions concernant des interrogations fréquentes chez les patientes :

Comment augmenter le volume ?

a / L'augmentation mammaire par prothèse mammaire : c'est actuellement la solution la plus utilisée.

  • Le plus souvent, la prothèse est faite de silicone
  • Et sur votre demande, peut être en sérum physiologique.

b / L'augmentation mammaire par filler : par injections

Cette technique est réservée aux petites augmentations. Elle est également à concevoir dans un contexte chirurgical.

Inconvénients :

  • Il est nécessaire actuellement de répéter les injections tous les 18 mois.
  • Reproduire le résultat exactement à l’identique est difficile.
  • Et quel sera le résultat après 30 ans d’injections ?
  • Cette technique est loin de faire l’unanimité dans le corps médical.

c / L'augmentation mammaire par injection ou greffe d’adipocytes (graisse)

Cette méthode doit être considérée actuellement comme un complément d’harmonisation suite à une augmentation à visée esthétique ou reconstructrice.

Cette technique est bien définie, simple et fiable en milieu chirurgical.

Mais l’indication de cette méthode est actuellement loin de faire l’unanimité au sein du corps médical.

Le volume, la forme :

Le volume :

Tout essayage de volume de type prothèse lors de la consultation est illusoire.

Le sein que vous désirez doit être beau, nu. Toute évaluation par morphing informatique est peu fiable ; et peut aboutir à une déception post-opératoire. Il existe une multitude de facteurs morphologiques qui vont conditionner le résultat.

Je vais dans le sens que vous souhaitez mais en réalité, les vrais maîtres directeurs, ce seront vos seins, votre thorax et votre silhouette.

Le chirurgien n’est pas si libre dans son acte que vous le pensez : si vous désirez un résultat naturel et stable dans le temps.

En fait, au terme de la période de réflexion, vous devez faire confiance à votre chirurgien et lui, doit faire confiance à votre sein.

En ce qui concerne la forme :

Il y a différentes formes de prothèses mammaires. Ce n’est pas la forme de l’implant qui donnera la forme du sein. Mais on choisit la forme de l’implant qui va s’adapter le mieux à votre sein et à votre silhouette.

La cicatrice

La Voie d’abord

Il n’y a pas « la meilleure voie d’abord ». Toutes ont des avantages et des inconvénients et toutes sont d’anciennes méthodes éprouvées.

L’une d’entre elles ou même plusieurs, vont s’adapter plus précisément à vos seins, à votre thorax, à votre demande.

1 La voie axilliaire

Avantage :

  • La cicatrice est placée en dehors du sein.
  • Plus discrète en fonction de la forme de votre creux axilliaire..

Inconvénients :

  • La prothèse mammaire a plus tendance à ascensionner que par les autres voies d’abord.
  • La présence du ganglion dit sentinelle dans le diagnostic d’un cancer du sein.
  • Si il y a ré-intervention, il est préférable d’employer une autre voie d’abord.
  • Les prothèses anatomiques sont plus délicates à placer et à stabiliser.

Technique :

  • Avec ou sans endoscopie

2 La voie aréolaire

Avantages :

  • Cicatrice peu visible si elle prend la même couleur que l’aréole.
  • Bon accès pour créer la future loge de la prothèse
  • Ré-intervention aisée

Inconvénients :

  • La cicatrice est sur le sein.
  • La cicatrice est blanche dans la plaque aréolaire foncée
  • Un risque de changer l’aspect du mamelon
  • L’ouverture de la glande mammaire peut laisser des traces à la mammographie de contrôle en cas de suspicion tumorale.

3 La voie de sillon sous-mammaire

Avantages :

  • La cicatrice se trouve en dehors du sein.
  • Il n’y a pas d’effraction de la glande mammaire.
  • Il n’y a pas de décollement supérieur. Ce qui diminue les risques d’ascension de la prothèse.
  • C’est la voie d’abord idéale pour une ré-intervention (changement de prothèse, traitement d’une coque périprothétique…)
  • C’est la voie d’abord dite « anatomique ».

Inconvénient :

  • S’ il y a une cicatrisation disgracieuse, la cicatrice est visible lorsque vous soulevez le sein.

Le choix de la voie d’abord se fait avec la patiente mais après que celle-ci ait pris connaissance de sa particularité anatomique.

Le résultat

D’indication bien posée, L'augmentation mammaire est une intervention très satisfaisante, voire bienfaitrice pour la patiente. Car elle agit sur l’esthétique mais également sur l’inconscient de la femme : elle retrouve une présence indéfinissable en elle –comme une renaissance.

Voir Article publié par Richard Casey

 

*Les résultats chirurgicaux de ces photos ne peuvent être reproductibles à l'identique même approximativement. Ils dépendent de la conformation anatomique initiale propre à chaque personne.



Simulation 3D de votre future augmentation mammaire

Le Dr Richard Casey met à la disposition de ses patients Crisalix, une simulation en 3D sur internet entièrement interactive.

A partir de 3 photos numériques, ce logiciel va vous permettre de déterminer le volume idéal des implants, afin de visualiser votre future poitrine.

Cette simulation n'est qu'une étape de travail avant l'intervention chirurgicale elle-même qui sera pratiquée par le Dr Casey à l'Hôpital Privé Cannes Oxford.

  • Home Ambiance Cannes